12

Aujourd’hui, on domptait les dunes de sable gaz en grand et je dois dire que la journée a vraiment été dure physiquement : 353 km de spéciale avec 220 km de dunes cassées, parsemées de nombreuses touffes d’herbe à chameau un terrain assez dangereux et technique mais une navigation sans difficultés.
Je suis quand même très satisfait de mon rythme tout au long de la journée et d’avoir déjà achevé 5 étapes.

Côté physique, mes blessures m’ont gêné, notamment celle du pied mais je serrais les dents et ma motivation est sans faille.

Côté mécanique, Jean-Luc notre mécano bichonne actuellement la moto, tout va bien.

Ce soir nous attend une bonne nuit de sommeil avant de découvrir le roadbook demain matin et d’affronter une groooosse journée demain. La journée de repos sera vraiment bien méritée car la fatigue se fait sentir chez tout le monde.
Ce Dakar est très particulier et il laissera certainement des traces et je compte bien que la mienne soit hyper positive



.

© 2015-2020 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB