83342516 2564826600473694 5735731981161857024 n

Suite et fin de l’étape Marathon avec toujours ce problème de casse mécanique.
Autant vous dire que je suis super heureux d’avoir atteint le bivouac, fatigué, mais soulagé !
Comme expliqué depuis hier, je ne peux rouler qu’avec 4 vitesses, l’étoile de sélection de ma boîte à vitesses ayant cassé dès le début de la première journée Marathon.
Le côté positif est que le terrain du jour était surtout composé de dunes. Ce n’est donc pas forcément la vitesse qui prime et cela m’a permis de ne pas trop perdre de temps.

Seule la dernière partie ne jouait pas en ma faveur car nous étions plutôt sur des pistes rapides...

Ce soir, au terme de 2 jours à 80 km/h, je suis 35e au classement général, ne perdant “que” 4 places par rapport au début des étapes Marathon. Sur ce point, je suis content d’avoir sauvé les meubles.

Côté mécanique : la moto est en soins intensifs avec Jean-Luc qui va réparer la pièce.

Demain je devrais pouvoir finir ce Dakar jusqu’au dernier mètre pour atteindre le podium et cette 5e médaille.

Bilan santé : ma côte gauche fracturée reste douloureuse malgré les soins de l’équipe médicale et une seconde douleur se manifeste au niveau des côtes à droite...la fatigue joue forcément un rôle mais je ne lâche rien !

Je dois dire que malgré la difficulté, la déception et les doutes qui ont pu m’envahir tout au long de la journée, je suis vraiment heureux d’y avoir cru, d’avoir persévéré et de ne pas avoir baissé les bras.

C’était, dur, long, fatiguant mais ce soir je suis soulagé d’avoir fini cette étape entier et de retrouver mon team !
Vos messages ont vraiment compté dans cette détermination et votre soutien est indispensable dans cette aventure !
Famille, sponsors, amis, entourage de près ou de loin, encore un grand merci de vivre chaque étape du Dakar 2020 avec moi !
Demain, on rejoint la ligne d’arrivée.


 

© 2015-2020 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB