Je reviens de la finale du Championnat du Monde des Rallyes Raids qui s'est déroulée du 3 au 9 octobre au Maroc.

Cette épreuve a réuni l’ensemble des pilotes du Paris-Dakar. Pour ce dernier test grandeur nature avant l’Amérique du Sud en janvier, tous les grands constructeurs voiture en Rallye Raid (notamment Peugeot avec Loeb et Sainz) ainsi que toutes les équipes officielles en moto étaient présentes. J'ai découvert un Rallye beaucoup plus professionnel que celui de Turquie avec des structures logistiques et matérielles impressionnantes.

J’ai eu pour ambition de départ, de rallier l'arrivée à bon rythme mais sans prendre trop de risque en soignant particulièrement ma navigation, afin d'emmagasiner de l’expérience et de la confiance; bagages obligatoires pour briller dans cette discipline. Les deux premiers jours, j'ai été surpris par le rythme très soutenu de la course. Sans me prendre trop au jeu, j'ai intégré sagement le top 30, sans chute et sans rater de "wait point" coté navigation. Les trois, quatre et cinquième jours, j'ai haussé le rythme grâce à de meilleurs repères et sensations. Partant par ordre du classement provisoire, nous roulons avec des pilotes sensiblement de même niveau que soi. J'ai beaucoup roulé avec Ivan Cervantes, nouveau venu dans la discipline et titré 5 fois Champion du Monde d’enduro. Il finira d’ailleurs juste derrière moi au classement final. Tous les jours, avec application, je suis resté concentré pour gagner des places et terminer 15e au classement général parmi les pointures du Paris Dakar 2016. Avec constance, sans problème mécanique et bien aidé par mon équipe (Nomade Racing), j'ai su garder de la marge et rester humble, deux qualités qu'il faudra conserver pour arriver au bout d'un Rallye aussi long que le Paris Dakar.

Actuellement, je peaufine ma préparation physique par des séjours en montagne et une semaine d'entrainement au Maroc grâce à un partenaire marocain. D'autre part, je lance mes dernières forces dans la bataille qu’est la recherche du budget, celui-ci n'étant pas encore complètement clôturé.

J'ajouterai quelques nouvelles de ma saison d'enduro avec Gas Gas. Celle-ci vient de s'achever et mes efforts fournis depuis des années ont été récompensés par un podium en catégorie Elite lors de l'avant dernière épreuve du Championnat de France. Aidé par une régularité sans faille, j'ai ainsi réussi à décrocher la quatrième place finale du Championnat et réalise donc ma plus belle saison d'Enduro depuis mon passage chez les professionnels.
Enfin je tiens à remercier tous mes partenaires que j'espère profondément emmener avec moi à l'arrivée de mon premier Paris Dakar.

Next news: janvier, Amérique du Sud.


© 2015-2020 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB