82326360 2560457537577267 5872643018728669184 n
Celle-ci est dédiée à Paulo Goncalves.
C’est une étape tragique que nous avons vécu aujourd’hui avec l’accident de Paulo.
Tous les pilotes s’associent dans cette grande douleur.
Mes premières pensées vont à sa famille et à ses proches ainsi qu’à son team et ses coéquipiers.

Tu étais un homme splendide, un pilote tant apprécié sur le paddock et le plus expérimenté ; une légende. Tu resteras un pilier du Rally Raid et des motards, l’homme qui nous a tous fait rêver, un pilote aux qualités humaines incomparables et au palmarès incroyable.

Nous savons tous combien cette discipline peut être cruelle mais la passion commune qui nous anime nous pousse à terminer ce Dakar et à te le dédier. Le Dakar 2020 restera marqué d’une grande tristesse.
Une légende de la famille s’en va.


 

82420530 2558378101118544 3835806459942141952 n

30e POSITION !

On savait que la journée serait longue et ce fut le cas : 477 km de spéciale + 353 km de liaison !

Au programme : un terrain 100% sur sable avec des passages très rapides, rythmés de dunes ; cassées pour certaines.
Concentration et bonne condition physique étaient clairement indispensables pour éviter les erreurs, ne pas sauter dans le vide et pouvoir maintenir la moto qui bougeait énormément à grande vitesse.
La plus longue journée de cette première partie s’achève avec la satisfaction d’avoir atteint mon premier objectif : la journée de repos !
C’est le moment de recharger les batteries pour la deuxième partie de l’aventure !

81958194 2558378107785210 2062470023120683008 n

Bilan santé de cette 6e journée : le pieds est encore douloureux, la côte un peu moins mais un Dakar sans bobos ça n’existe pas ! La moto se porte d’ailleurs mieux que moi.

81798199 2558378161118538 799835206730121216 n

Cette étape est un beau moment pour remercier mes sponsors, mes amis et les personnes qui me soutiennent même à des milliers de kilomètres ! Je vois vos messages et chaque petit mot est clairement un booster ! Alors merci !
Vous me portez pour réaliser mon vœux le plus cher : finir ce 5e Dakar, pour la 5e fois, ce serait MAGIQUE...


 

12

Aujourd’hui, on domptait les dunes de sable gaz en grand et je dois dire que la journée a vraiment été dure physiquement : 353 km de spéciale avec 220 km de dunes cassées, parsemées de nombreuses touffes d’herbe à chameau un terrain assez dangereux et technique mais une navigation sans difficultés.
Je suis quand même très satisfait de mon rythme tout au long de la journée et d’avoir déjà achevé 5 étapes.

Côté physique, mes blessures m’ont gêné, notamment celle du pied mais je serrais les dents et ma motivation est sans faille.

Côté mécanique, Jean-Luc notre mécano bichonne actuellement la moto, tout va bien.

Ce soir nous attend une bonne nuit de sommeil avant de découvrir le roadbook demain matin et d’affronter une groooosse journée demain. La journée de repos sera vraiment bien méritée car la fatigue se fait sentir chez tout le monde.
Ce Dakar est très particulier et il laissera certainement des traces et je compte bien que la mienne soit hyper positive



.

81621203 2555820541374300 3802493117341368320 n

Bien arrivé au bout de cette étape de 672 km !

La spéciale était la plus longue de ces 4 premiers jours : 453 km au compteur, j’avoue que les 100 derniers km ont été assez éprouvants mais je suis super satisfait de n’avoir rien lâché jusqu’au bout !

Il y avait pas mal de pièges à déjouer sur les pistes avec de nombreux cailloux cachés sous un terrain sablonneux.
Je suis très content de ma navigation et j’ai pris énormément de plaisir sur ce parcours !

Résultat : une 33e place au classement de l’étape et une motivation intacte.

Petit détour par le médical pour une blessure au pied aujourd’hui. Je l’ai malencontreusement coincé sous le cale-pied en couchant la moto.

Le repos sera court ce soir car nous arrivons tard au bivouac mais une bonne nuit sera bien appréciée ! Hâte de reprendre la route demain.


 

photo 33

Après une nuit de repos, les douleurs à la côte ont persisté ce matin mais ne m’ont pas empêché de repartir pour cette 3e étape !
Aujourd’hui, nous avons découvert le roadbook au réveil.

Au programme : une navigation complexe, un parcours long, éprouvant avec des pistes caillouteuses au coeur des oueds, mais ces 427 km étaient également époustouflants ! Un décor magique était annoncé et je vous confirme qu’entre les rochers géants et les montagnes j’en ai pris plein les yeux.

Au niveau du rythme, j’ai couru les 100 premiers kilomètres avec le même groupe avant de partir en solo au milieu de ce paysage incroyable. C’était vraiment un très beau parcours.

Imprévu du jour : suite à un incident technique au niveau des GPS, la spéciale sera comptabilisée jusqu’au WAY point 53 / correspondant au kilomètre 389.

Pour le moment, ma moto est entre les mains des mécanos.
De mon côté j’ai rejoint l’équipe médicale pour contrôler mes côtes et poser un nouveau strap.

Pour l’étape de demain, je pourrai étudier le roadbook dès ce soir ! On est vraiment dans une bonne dynamique et on croise les doigts pour que ça continue !


 

© 2015-2020 Loïc Minaudier - Mentions légales  - Réalisation : STELOWEB